Imprimer cette page

Les gencives / introduction

Qu'est ce que la parodonte ?

gencive2Le parodonte est le tissu de soutien de la dent. Il permet l'ancrage de la dent dans la mâchoire.

Le parodonte superficiel

  • Il s'agit de la gencive, la première barrière contre les bactéries
  • Il est généralement de couleur rose.
  • Les pathologies de la gencive sont liées à une accumulation de plaque bactérienne

Quels sont les signes d'inflammation ?

  • Gonflement
  • Saignement au brossage.
  • Rougeur.
  • Sensibilité.

Le parodonte profond
Il s'agit de l'ancrage de la dent dans la mâchoire. Il est composé :

  • Du cément qui recouvre la dentine des racines.
  • Du ligament ou desmodonte qui ancre la racine.
  • De l'os alvéolaire qui entoure la racine.

Qu'est ce que la maladie parodontale ?

La maladie parodontale affecte tous les tissus de soutien de la dent que sont l'os, la gencive et le ligament alvéolo-dentaire qui lie la dent à l'os.
Elle est la première cause de la perte des dents devant la carie.

Longtemps ignorées, on estime que les affections parodontales touchent 25% de la population âgée de moins de 40ans, et jusqu' à 50% au delà.

A quoi est-elle due ?

Elle est principalement causée par des bactéries et/ou des parasites.

Elle a comme point de départ la plaque dentaire qui provoque l'inflammation de la gencive ou "gingivite".
Il existe des facteurs de risque connus comme l'hérédité, le stress, le tabac, les maladies d'immunodéficience et certains médicaments.
La maladie est d'autant plus insidieuse que les symptômes visibles ou ressentis sont faibles et n'apparaissent que lorsque la progression est déjà importante.

On peut retrouver les signes suivants :
Saignement au brossage, rétraction des gencives, bourrage alimentaire entre les dents, sensibilité des dents au froid, mobilité, apparition d'espaces entre les dents, mauvais goût dans la bouche et suppurations.

gencive3
La prévention reste, comme souvent votre meilleur arme, des contrôles réguliers chez votre dentiste vous éviteront le pire.

Comment la détecter ?

En premier lieu, le praticien recherche les signes visibles évoqués plus haut.

Il pourra procéder ensuite à un bilan parodontal complet qui comprendra plusieurs étapes : entretien médical, examen clinique, examens complémentaires (bilan radiologique et analyse bactérienne de votre flore buccale, analyse sanguine), délivrance d'informations et du traitement anti-infectieux.
Cette première phase de diagnostic nous permettra de définir exactement la maladie parodontale dont vous souffrez puis, grâce au protocole de soins locaux, de contrôler cette maladie infectieuse.



 entier praticiens
NOS
CONSEILS
  • Les inflammations et infections du parodonte sont nommées gingivites et parodontites, il en existe différentes sortes.
  • La parodontite est le nom médical du « déchaussement des dents ».
  • Le parodonte étant peu innervé (beaucoup moins qu'une dent), les gingivites et les parodontites sont donc peu douloureuses et se développent à bas bruit.
  • Le traitement de toutes ces pathologies est le traitement parodontal